[TEST] Saviors of Sapphire Wings

Désirant faire découvrir les jeux vidéo qui ont enflammés le Japon dans les dernières années, NIS America n’y va pas de mains mortes en proposant non pas un, mais deux jeux D-RPG ou, si vous préférez, des Dungeon RPGs.

Taillé pour les fans de RPG du type Dungeon Crawler

Le titre principal de la compilation est Saviors of Sapphire Wings, édition remasterisée de Entaku No Seito – The Eternal Legend – Students of the Round, développé par Experience Inc, sorti sur PC en 2010, sur XBox 360 en 2011, sur PSP en 2012 et ensuite sur PS Vita en 2019.  Stranger of Sword City Revisited est, quant à lui, l’édition remasterisée contenant encore plus de nouveautés et de personnalisation, sorti initialement sur Playstation Vita, PC, XBox 360 et XBox One en 2014. Pour rappel, Experience Inc est un développeur reconnu dans l’univers des D-RPG qui continue d’exercer aujourd’hui.

À propos de ces deux titres

Saviors of Sapphire Wings raconte l’histoire de Xeth Landlight et de ses comparses, les chevaliers de la table ronde, qui doivent se rendre au domaine d’Ol Ohma, le suzerain de la noirceur, et sa légion des abysses. Malheureusement, vos chevaliers et vous serez vaincus par Ol Ohma. Vous reviendrez à la vie 100 ans plus tard, en tant que héros déchu avec un seul objectif en tête : venir à bout d’Ol Ohma et de ses sbires des ténèbres!

Stranger of Sword City Revisited, quand à lui vous place dans la peau d’un passager d’un avion en départ du Japon qui doit se rendre en Alaska et finalement, ira s’écraser après un étrange détour, entraînant les passagers dans une autre dimension à la gravité étrangement faible, permettant aux habitants de cet dimension, les Strangers, de pouvoir manier de lourdes armes et armures.

Coter Gameplay

Étant des D-RPG classiques, ces jeux proposent des combats au tour-par-tour. Cela dit, dans Saviors of Sapphire Wings, vos alliés tisseront des liens entre eux, leur permettant de libérer leur vrai potentiel. En dehors des champs de bataille, vous pourrez discuter avec eux afin d’en apprendre plus sur leur histoire et leur perspective. C’est grâce aux liens que vous tisserez que vous ferez la différence lors des combats à venir.

Du côté de Stranger of Sword City Revisited, les combats au tour-par-tour se différencient par leur système de garde, permettant de planifier des contre-attaques contre vos ennemis. Mais il ne faudra pas dépendre uniquement de cela en combat, vos objets, vos sorts et vos compétences vous sauveront la mise plus souvent que vous ne le pensez.

Mon avis

NIS America a eu une excellente idée de publier ces deux D-RPG ensemble sur une seule et même cartouche. Saviors of the Sapphire Wings est excellent par son histoire accrocheuse , permettant une entrée en douceur dans l’univers des D-RPG pour celles et ceux qui ne sont pas habitués tandis que Stranger of Sword City Revisited est idéal pour ceux qui ont envie d’un D-RPG un peu plus difficile, complexe. Ne vous attendez pas à des graphismes exceptionnels (après tout, on parle d’une réédition de jeux de 2010 et de 2014) mais les heures de jeux seront au rendez-vous (un peu plus de 40 heures pour Saviors of Sapphire Wings et un peu plus de 50 heures pour Stranger of Sword City Revisited) parfait pour la période actuel.

Note : 4 sur 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contenu protégé
EN LIVE REJOINS NOUS !
STREAMEUR EN PAUSE
%d blogueurs aiment cette page :