[TEST] Giraffe And Annika – Nintendo Switch

Giraffe And Annika et un jeu d’action aventure en monde ouvert mélangé avec des passages de jeu de rythme, qui apporte un petit plus au titre.


Synopsis

Notre histoire commence lorsqu’une fille disposant d’une queue et des oreilles de chat se réveille des suites d’un rêve étrange.

Elle se prénomme Annika et se retrouve sur une île du nom de Spica, celle-ci est remplie de couleurs chatoyantes et d’une végétation luxuriante.
Sans trop comprendre où elle se situe ni comment elle est arrivée ici, Annika entreprend de partir à la découverte de l’île ainsi que de ses habitants si habitants il y a.

Elle y fait la rencontre d’un garçon aux allures de chat tout comme elle, qui se nomme Giraffe, ce dernier va lui révéler que notre héroïne est la dernière des Felycan, seule peuple en mesure de pénétrer dans les différents donjons qui peuplent l’île afin d’y récupérer les fragments d’étoiles dissimuler en leur sein.

Nous voilà bien malgré nous embarquer dans une aventure gentillette, pleine de magie et de fantaisie dans laquelle Annika devra parcourir l’île, résoudre des énigmes, aider les habitants de l’île tout comme certains esprit et prendre part à des combats bien rythmés.

Au cours de notre aventure nous croiserons la route de nombreux personnages dont l’énigmatique Lily.


Coter jeu

Giraffe And Annika est un jeu d’action aventure en mode ouvert coloré et bien réalisé même si à mon sens il manque quelques finitions au titre. L’action se déroule uniquement sur l’île de spica divisé en plusieurs zones qui se débloquent au fur et à mesure de l’aventure.

Le jeu dispose d’un univers digne d’un manga , avec ses personnages rappelant les œuvres de Miyazaki (Sherlock Holmes, Porco rosso…).

Porco Rosso

Le titre est vraiment adorable et on prend plaisir à le découvrir, l’histoire est racontée à la façon d’un manga avec des cases animées qui est du plus bel effet avec le style des personnages.


Coter bande son

Le jeu dispose d’une bande-son bien travaillée avec des bruitages discrets et efficaces et des musiques dont certains thèmes font penser à des classiques comme The legend of Zelda.


Coter Gameplay

Le jeu se décompose en deux phases de gameplay, la première avec la partie exploration de l’île et de ces donjons, qui se joue classiquement à la manette ou au joy-con et la partie combat, qui elle se joue plus à la façon d’un jeu de rythme.

  • Partie exploration
    • La partie exploration se déroule comme tous les jeux du genre, à la particularité que certains mouvements se débloque au fur et à mesure (comme le saut que l’on débloque après le premier donjon).
    • Il faut bien farfouiller partout, parler avec les personnages que l’on rencontre afin de participer à quelques missions.
    • Dans les donjons, le but est d’atteindre la salle du boss des lieux, les ennemies infligent quelques dégâts mais votre parcours sera rempli de cristaux qui régénèrent la vie d’Annika (on peut aussi manger les fruits et légumes récolter sur notre chemin)
    • Il faut également garder en tête que Giraffe seras votre meilleur guide tout au long de l’aventure.
  • Partie combat de Boss
    • La phase de combat avec les boss du jeu à le mérite d’être originale, à la façon d’un jeu de rythme, il faut se déplacer à droite ou à gauche afin d’appuyer sur le bouton au bon moment.
Phase de gameplay Exploration / rythme

Chasse aux Meowsterpiece

Quoi de mieux lors de notre petit périple sur l’île de Spica, que de farfouiller dans les moindres recoins de l’île afin de trouver les tant convoiter Meowsterpiece afin de garnir le musée qui est bien vide au début de l’aventure.
Afin que la tâche ne soit pas des plus complexes, des indications disposées ici est la, vous indiqueront la direction d’un Meowsterpiece.

Le gérant du musée tamponnera votre carte de fidélité pour chaque Meowsterpiece apporter, au bout d’un certain nombre de tampons, vous obtiendrez en cadeau des nouvelles tenues comme ci-dessous.


Verdict

Giraffe And Annika et un petit jeu sympathique, coloré qui nous rappelle à l’univers manga à chaque instant.
Mais par moments, nous sommes dans l’obligation de faire des allers et retours tellement certaines zones sont trop grandes, il faut alterner entre le jour et la nuit pour déclencher certains events ou parler avec certains personnages spécifiques.
On peut aussi facilement tourner en rond et se retrouver bloqué car on n’a pas parler au bon personnage afin de déclencher le prochain arc de l’histoire.
Outre ces petits détails, je prends plaisirs à jouer au titre, à découvrir chaque recoin de l’île, ses personnages haut en couleur et son univers typique manga.
Il est dommage que le titre n’ait pas bénéficier d’une traduction en français, le fait qu’il soit totalement en anglais peut faire reculer certaines personnes.

Note : 4 sur 5.

Autres Tests

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :