[TEST] Balan Wonderworld

Quand l’annonce de Square Enix concernant Balan Wonderworld fut dévoilé, je vous avoue que mon cœur de Retrogameur n’as fait qu tour, surtout quand on sais qu’il s’agit ni plus ni moins que du dernier titre du papa de Sonic Yuji Naka fondateur de la Sonic Team.

Balan Wonderworld, quand le jeu vidéo rencontre le théâtre

Lors des premières minutes de jeu, je me rend compte que Balan Wonderworld est un savant mélange entre jeu vidéo et comédie musicale. Entre les représentations et les chorégraphies dans des univers coloré et somptueux. On retrouve l’importance de l’ambiance musicale propres aux studios japonais, d’autant plus quand ceux-ci collaborent avec Square Enix. Balan Wonderworld ne fais pas exception malgré les polémiques qui l’entourent. Le titre ne se base pas sur la narration car les protagonistes ne parlent pas et il faudra comprendre l’histoire au travers des mises en scène et des enchaînements des séquences musicale.

L’histoire de Balan Wonderworld

Léo et Emma sont invités à Wonderworld par Balan, un individu énigmatique et haut en couleurs dont on ignore tout. On sais juste que les héros vont y découvrir ce qui compte vraiment à leurs yeux, loin du monde réel et de ces préoccupations. On se retrouve plongé dans des décors divers et variés qui nous rappelle la bonne vieille époque des jeux de plateforme. L’environnement est riche en couleurs, mais il ne faut pas s’attendre a un univers varié, mais plus le voir comme une renaissance des jeux du genre.

Si l’univers se montrent sympathiques avec des décors et des costumes nombreux, le souci reste que le titre peut demeurer brouillon pour les non initié dans ses différentes idées. Que ce soit dans les phase de gameplay avec Balan (QTE) ou dans les séquences de plateforme. Par contre, les mises en scène qui interviennent out au long de l’histoire sont belle et poignante.

Le gameplay de Balan Wonderworld

Dans Balan Wonderworld, le héros ou l’héroïne endosse un costume qui lui permet de réaliser une action spéciale. Votre progression et vos possibilités sont donc définis par le choix de celui-ci. L’autre action réalisable par votre personnage seras le saut. L’intérêt est donc de collecter les différents costumes pour progresser, il sont aux nombres de trois en moyenne par niveau. Il vous seras possible au fur de votre progression de parcourir un niveau avec un costume obtenue dans un autre niveau, c’est d’ailleurs indispensable si comme moi, vous aimez tout collecter.

Le gameplay est à un seul bouton enfin, tous les boutons servent à réaliser une action. Tandis que pour certaines apparence, la seule action sera de flotter, chez d’autres elle sers à mettre des coups de pied ou escalader des toiles d’araignées (ne comptez pas jouer les spiderman). Afin d’être bien préparé pour refaire certains niveaux, en restant sur la zone de départ vous ferez apparaitre une porte vous permettant de sélectionner trois costumes parmis tout ceux débloqué au cours de votre aventure.

Les séquences de plateformes peuvent paraitre déconcertantes du au fait qu’elles sont dépourvus des actions les plus basiques du genre. Mais il s’agit la d’un choix de la part des créateurs afin de nous pousser à réfléchir pour accéder à tous les zones cachés afin de récolter tous les objets. Si ce choix peut en étonner plus d’un, il fait de Balan Wonderworld un jeu vidéo unique. Si le gameplay peut surprendre lors des premiers niveaux, on finit par s’y adapter.

Mon avis

On se laisse transporter facilement dans l’univers étrange de Balan Wonderworld, les séquences contre les boss ainsi que les cinématiques qui les accompagnent sont réussies. Le design des créatures est agréable, il s’intègre parfaitement dans le coté artistique, théâtrale du jeu. Ils ont tous leurs traits singulier et original. On ressens bien que derrière ce titre se cache Yuji Naka et dès les premiers instants de gameplay, de bon souvenirs de l’époque ou je jouais à Sonic sur Megadrive, je vais aprés l’écriture de cet article retourner jouer à Sonic, vous trouverez la photo sur mon instagram.

Note : 4.5 sur 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Contenu protégé
EN LIVE REJOINS NOUS !
STREAMEUR EN PAUSE
%d blogueurs aiment cette page :